Les puces du chien et du chat

Fermer





Votre mot de passe et votre identifiant vous seront donnés sur simple demande au secrétariat.

Mot de passe oublié Annuler
icone client Identifiez-vous
Contactez-noous Contact
 

Nos conseils

Une série de fiches techniques rédigées par nos soins.

La lutte contre les puces
Tout le monde connaît les puces. Et pourtant quel parasite méconnu! Comment notre animal en a-t-il attrapé? Et où? Comment lutter et avec quel produit? Combien de temps? Autant de questions auquelles nous allons répondre.

Pourquoi lutter contre les puces?

Outre l'impression désagréable de voir ces petites bêtes grouiller sur votre animal, les puces sont responsables de désagréments plus ou moins importants:
  • Grattage (on dit prurit) plus ou moins exacerbé avec pertes de poils, excoriations.
  • Certains chiens développent une véritable allergie aux piqures de puces entraînant une inflammation généralisée de la peau, ce qu'on appelle couramment et improprement l'eczéma. Cette inflammation peut se compliquer, parfois de façon dramatique: otites, infections cutanées, mycoses... nécessitant alors des traiements longs et contraignants.
  • Enfin, ces charmants animaux véhiculent le ténia.

Où l'animal se contamine-t-il?

Puces: les sources de contamination
On sait que l'animal s'infeste dans la maison ou le milieu extérieur, aux endroits où un aniaml infesté a lui-même déposé, sans s'en rendre compte, des oeufs de puces. Ceux-ci donneront des larves puis des puces adultes prêtes à grimper sur votre animal. Se constituent donc rapidement des sites d'infestation, où les oeufs puis larves trouvent un abri pour grandir tranquillement. Classiquement, on trouve la maison, sous les meubles, dans les moquettes et les tapis, les canapés, la panière du chien... On trouve ensuite, à la belle saison, les abords immédiats de la maison. Et, enfin, n'oublions pas la voiture, si le chien a l'abitude d'y monter.
La saison d'infestation est longue, quasiment toute l'année dans la maison, où les températures restent clémentes. Ensuite, dès le printemps, les populations de puces augmentent de manière vertigineuse: une puce pond plusieurs dizaines d'oeufs par jour...
On comprend donc aisément que la réinfestation est permanente et que l'on ne parviendra jamais à débarasser l'animal des puces, comme l'on arrive pas à se débarrasser des moustiques: il en revient toujours... Ce qui explique les doléances de propriétaires qui pensent qu'un traitement est inefficace car ils retrouvent encore des puces après avoir traité leur animal. Simplement, quand le produit n'est plus actif, les puces peuvent de nouveau s'installer sur votre animal.
On comprend tout aussi aisément que la lutte contre les puces doit aussi concerner le milieu extérieur, tout au moins les endroits à risque: maison et voiture en premier lieu.
En fait, il faut garder à l'esprit que les puces adultes visibles sur votre animal ne sont que la partie émergée de l'iceberg, Grace à des pontes permanentes, celles-ci seront vite remplacées.
Un bon traitement doit être de très longue durée, de préférence inhiber la ponte et concerner la maison.

Quels sont les produits utilisables sur mon animal?

  1. Les colliers: peu efficaces car sont surtout actifs autour du cou et perdent de leur efficacité sur les longs pelages.
  2. Les lotions et les shampoings: ont une efficacité très fugace et ne permettent pas de lutter contre la réinfestation.
  3. Les sprays: certains comme le Frontline ont une efficacité de plusieurs semaines permettant une lutte satisfaisante, à condition de respecter les quantités à appliquer en fonction du gabarit de votre chien. Difficiles à utiliser sur les chats, car ils les effraient. Leur application est naturellement à répéter dans le temps de façon régulière.
  4. Les spot-on ou pipettes: les plus connues actuellement. Les produits les plus récents ont une activité satisfaisante dans le temps si on renouvelle l'application (ex Vectra 3D)

    Les pipettes Vectra 3D

    Vectra 3D Les pipettes vectra 3D ont une action contre les puces et les tiques d'approximativement 1 mois. Elle sont faciles à appliquer et sont détaillables à l'unité, ce qui peut être économique.
    . Certains (Frontline combo) associent un inhibiteur de la ponte. D'autres (Advantix, Stronghold) ont une activité dans le milieu extérieur par dissémination d'excréments de puces contaminés par l'insecticide. D'autres (Bravecto Chat)

    Le Bravecto pour chat

    Bravecto chat Le Bravecto pour chat est une pipette et non un comprimé comme pour le chien (car la forme comprimé ne fonctionne pas chez le chat). La durée d'action est par contre là aussi de 3 mois, ce qui est unique chez le chat.
    ont une durée d'action plus longue (3 mois).
  5. Les comprimés: différents types. Tout d'abord le Program est un inhibiteur de la pont et empêche la contamination de la maison par les pontes des puces. Il se donne tous les mois. Ensuite, le Capstar

    Le Capstar pour chien et chat

    Capstar Le Capstar est un comprimé qui est très rapide et très efficace: en 1 heure, votre animal est débarassé de toutes ses puces. Malheureusement, son action étant réduite, votre animal aura autant de puces quelques jours après. Il faut donc prendre le relais avec un autre médicament plus durable (Ex Bravecto).
    , efficace en moins d'une heure, est malheureusement peu rémanent: 2 jours. Il faut donc prendre le relais avec un autre produit. Enfin, les petits derniers, le Comfortis

    Le Comfortis pour chien et chat

    Comfortis Le Comfortis est un comprimé qui est très rapide d'action et efficace pendant un mois contre les puces (mais malheureusement inactif contre les tiques). Un inconvénient pour le chat, le comprimé est un peu gros.
    , qui est efficace pendant un mois, et le Bravecto

    Le Bravecto pour chiens

    Bravecto chien Le Bravecto est un comprimé très efficace contre les puces qui a pour avantage unique, d'être efficace pendant 3 mois.
    Le laboratoire se propose également de vous envoyer un SMS pour ne pas oublier de le renouveler.
    qui est efficace pendant 3 mois.

Et dans la maison?

  1. Les sprays spéciaux, contenant souvent des produits inhibant le développement des larves. A réserver à des traitements précis: panière, voiture.
  2. Les foggers: diffusent un fin brouillard dans l'ensemblent d'une pièce, permettant de tuer les larves dans toute une pièce.
  3. Pour les abords des maisons ou les niches, on pulvérisera un insecticide de type élevage, moins onéreux que les produits dédiés.
Un traitement antipuces efficace ne se résume donc pas à l'achat d'un spray ou d'un collier au supermarché: demandez-nous conseil pour protéger vos animaux.