Bandeau Dr Michel CAST
65 Avenue G. Clemenceau
40100 DAX
michel.cast@cliniquevetodax.com

Accueil

H.melpomene euryas


Heliconius melpomene euryas (?)  Boisduval 1870

Remarque: cette sous-espèce est décrite dans le livre de Holtzinger, mais n'est pas reprise par Lamas dans le site funet (Heliconia euryas Boisduval, 1870; Considérations Lépid. Guatemala: 29, TL: [Venezuela]) où il le met en synonymie avec H. erato guarica. D'ailleurs, quand on observe le verso du type de Boisduval, il est effectivement tentant de le relier à erato par son complêxe basal de points rouges (point rouge dans l'angle de la cellule).
Les melpomene de la région de la Magdalena n'ont donc pas de nom et G. Lamas doute de leur homogénéité: il évoque la possibilité de croisements melpomene/vulcanus. D'autres travaux sur le terrain voire des études génétiques sont donc semble-t-il nécessaires (comm. pers.).

Colombie (Rio Magdalena, Rio Opon). Ce phénotype est également présent au nord de la Colombie (Sierra Nevada de Santa Marta et dans l(ouest du Vénézuéla (Mérida).



Cundinamarca, Guayabetal? Rio Magdalena
COLOMBIE (Coll. Y. LEVER)   Zoom
Idem verso   Zoom


euryas TYPE verso   Zoom
(En fait, H. erato guarica)
Otanche
COLOMBIE


Boyaca, Otanche, Rio Magdalena
COLOMBIE (Coll. Y. LEVER)   Zoom
Idem verso   Zoom


Otanche
COLOMBIE



Otanche
COLOMBIE    Zoom
Idem verso    Zoom

(Forme intermédiaire)
COLOMBIE (Coll. Y. LEVER)   Zoom

f. rubellius TYPE f. emilius TYPE
Fond noir à reflet bleu.
Bande rouge vermillon des antérieures plus étroite que melpomene.
Verso: antérieures avec une ligne costale rouge et la bande blanc-rosâtre. Postérieures avec une ligne costale jaune et le complêxe basal habituel de points rouge.














Variation:

Des spécimens avec une bande jaune transversale aux postérieures ne sont pas rares.


















Certains spécimens intermédiaires présentent une ébauche de bande jaune transversale aux postérieures, surtout au verso. Cette forme peut être fréquente à certains endroits, particulièrement à Otanche.
















Hybrides avec H. cydno cydno:

Formes rubellius Grose-Smith & Kirby, emilius Weymer et wernickei Weymer (non illustrée):
A des degrés divers, bande médiane aux antérieures blanche bordée distalement de rouge et bande marginale blanche plus ou moins visible aux postérieures.


  Diagnostic différentiel:
  
H. melpomene                   H. erato    

H. erato guarica et H. erato colombina (forme à bande jaune):
Logiquement (?) la forme du complêxe basal de points rouges au verso des postérieures est différent.