Bandeau Dr Michel CAST
65 Avenue G. Clemenceau
40100 DAX
michel.cast@cliniquevetodax.com

Accueil

H.melpomene bellula


Heliconius melpomene bellula  Turner 1971 (=mocoa Brower)

Il existe une polémique sur cette sous-espèce de melpomene dans la région du Putumayo. En 1996, Brower (voir article), par des analyses de l'ADN, a séparé les spécimens du goupe melpomene mimétiques d'erato dignus en 2 groupes: un groupe relevant plutôt de H. cydno qu'il a nommé H. tristero et les spécimens de H. melpomene qu'il a attribué à une nouvelle sous-espèce: H. melpomene mocoa. Le type de H. melpomene bellula serait en fait plutôt à ranger du côté de H. tristero, le point jaune au coin proximal supérieur de la bande, le long de la costa étant inconnu, selon lui de melpomene. En fait, il semblerait bien que le spécimen type de Turner soit effectivement un hybride de melpomene, et donc le nom bellula serait invalide.
Cependant, Lamas considère que le nom de bellula, a été donné à un hybride, ce qui est interdit par le Code de Nomenclature. Ce nom reste donc disponible pour cette sous-espèce, mais Brower persiste et signe...
Pour l'instant, nous continuerons à utiliser bellula.
BROWER, A. V. (1996) "A new mimetic species of Heliconius (Lepidoptera: Nymphalidae), from southeastern Colombia, revealed by cladistic analysis of mitochondrial DNA sequences". Zoological Journal of the Linnean Society 116(3): 317-332, 8 figs., 1 tab. ("March" [2 May])    Lire PDF
LAMAS, G. (1998) "Comentarios taxonómicos y nomenclaturales sobre Heliconiini neotropicales, con designación de lectotipos y descripción de cuatro subespecies nuevas (Lepidoptera: Nymphalidae: Heliconiinae)". Revista peruana de Entomología 40: 111-125    Lire PDF
BROWER, A. V. (2000) "On the validity of Heliconius tristero Brower and Heliconius melpomene mocoa Brower, with notes on species concepts in Heliconius Kluk (Lepidoptera: Nymphalidae). Proceedings of the entomological Society of Washington 102(3): 678-687   Lire PDF

Funet: melpomene bellula Turner, 1971; , TL: Colombia
Sud de la Colombie: Florencia, Rio Putumayo, Rio Caqueta



Mocoa, Putumayo
COLOMBIE (Coll. M. Demaio)   Zoom
Idem    Zoom

TYPE


Yanguilla, Mocoa, Putumayo
COLOMBIE (Coll. D. Lacomme)   Zoom  +  verso




Heliconius melpomene bellula permira
f. permira TYPE
San Juan de Arama, Meta
COLOMBIE (Coll. E. Schmidt-Mumm)

f. degener TYPE
f. parva TYPE
Antérieures avec une bande vermillon, concave proximalement, n'occupant pas la cellule. Un point jaune au coin proximal supérieur de la bande, le long de la costa.
Postérieures avec une large bande jaune transversale.
Verso: antérieures avec une ligne costale rouge et postérieures avec une ligne costale jaune et le complêxe basal de points rouges habituel chez melpomene: 3 points rouges.










Variation:
Formes de transition avec H. m. maletti. Par convention, on classera dans bellula les formes sans aire basale rouge, ni rayons aux postérieures.


Forme permira Stichel :
Décrite de Mocoa (Colombie). La bande des antérieures moins large, jaune dans sa partie proximale. La partie extérieure est fortement suffusée de rouge, surtout vers le tornus. Suffusion de jaune aux antérieures qui évoque la bande jaune transversale de la forme type.





Formes degener Stichel et parva Neustetter:
Décrite du Rio Mulato et de Mocoa (sud de la Colombie). Antérieures similaires, avec la bande un peu plus large chez degener. Les postérieures n'ont pas de traces de bande jaune. Celle-ci est juste suggérée au verso.



  Diagnostic différentiel:

                 H. erato dignus          H. melpomene bellula       

H. erato dignus:
La forme de la bande transversale jaune des antérieures est différente (courbée chez dignus, droit chez bellula), et un point jaune à l'angle costal proximal de la bande chez bellula, ainsi que par la forme des points rouges basaux du verso des antérieures (voir différences erato/melpomene).