La stérilisation du chien et du chat

Fermer





Votre mot de passe et votre identifiant vous seront donnés sur simple demande au secrétariat.

Mot de passe oublié Annuler
icone client Identifiez-vous
Contactez-noous Contact
 

Nos conseils

Une série de fiches techniques rédigées par nos soins.

Si un animal n'est pas destiné à se reproduire, soit pour la revente des chiots ou des chatons, ou bien pour avoir le plaisir d'avoir des bébés à la maison,  la stérilisation doit toujours être recommandée car elle a des avantages incontestables pour sa santé, tout en offrant une tranquilité d'esprit appréciable. Toutefois, elle peut avoir des effets secondaires qui doivent être connus et anticipés.
Les avantages l'emportent toutefois largement sur les inconvénients, particulièrement dans l'espèce féline où près de 80% des chats et des chattes sont stérilisés.

Les avantages: confort des maîtres, santé de l'animal

Tout d'abord, la stérilisation permet de supprimer les comportements désagréables, paticulièrement si l'animal est urbain:
 

Les méthodes de stérilisation

Seule la stérilisation chirurgicale est définitive (ovariectomie chez la femelle, castration chez le mâle). Elle consiste à retirer les glandes sexuelles pour supprimer la production des cellules reproductrices ainsi que la sécrétion des hormones sexuelles responsables du comportement sexuel ainsi que de certaines maladies (cancers par exemple).
La stérilisation par contraceptifs est temporaire et s'utilise essentiellement pour empêcher la reproduction chez la femelle par absorption ou injection d'hormones simulant la gestation (progestagènes), pour empêcher l'apparition des chaleurs. Cette imprégnation hormonale présente des risques d'affections génitales, voire de diabète, lors d'une utilisation à long terme. C'est pourquoi la stérilisation chirurgicale sera la méthode de choix.

Le principal inconvénient: la prise de poids.

L'animal stérilisé a effectivement tendance à prendre du poids pour deux raisons:
- sa prise alimentaire augmente et il perd sa capacité à se réguler.
- son métabolisme de base diminue, il dépense donc moins d'énergie.
Ainsi, s'il consomme la même ration qu'avant sa stérilisaion, il va recevoir plus d'énergie qu'il ne pourra en dépenser. Il va donc accumuler l'excédent sous forme de graisse. Il risque alors d'être confronté à l'obésité et tous ses inconvénients: diabète, arthrose, risque cardiaque...
Il arrive aussi que certaines chiennes, autour de 5%, présentent une incontinence urinaire suite à l'ovariectomie. Il existe heureusement des traitements efficaces.
Mais, au bilan, la stérilisation présente nettement plus d'avantages que d'inconvénients, ces derniers pouvant être éliminés par quelques conseils simples.