Fermer





Votre mot de passe et votre identifiant vous seront donnés sur simple demande au secrétariat.

Mot de passe oublié Annuler
icone client Identifiez-vous
Contactez-noous Contact
 

Nos conseils

Une série de fiches techniques rédigées par nos soins.

Il s'agit d'une visite de contrôle d'un chiot ou d'un chaton au moment de la puberté, ce qui correspond également souvent à la fin de la croissance. Cette visite, où aucun vaccin n'est généralement effectué, permet de contrôler beaucoup de choses, tant sur le plan médical que psychique. C'est également le moment idéal pour discuter d'une contraception.

A quel âge?

Il est fonction de la race: il sera plus précoce pour les races de chien petite taille et les chats, vers 7 mois, et plus tardif pour les races de grande taille, vers 10 à 12 mois.
 

Que vérifions-nous?

Sur le plan morphologique:
Nous vérifions la croissance ossseuse, surtout au niveau des membres, l'existence d'une éventuelle boiterie, nécessitant alors une radiographie, le positionnement des dents adultes et la disparition des dents de lait, l'apparition éventuelle d'une allergie cutanée.
 
Sur le plan psychique:
nous contrôlons l'équilibre émotionnel de l'animal et sa bonne intégration dans la famille. Les manifestations anxieuses telles que l'anxiété de séparation seront repérées et traités immédiatement, car la précocité du traitement est primordial.
 
Sur le plan de la sexualité:
Nous discuterons avec le propriétaire de la volonté de celui-ci d'avoir une portée donts nous discuterons la date. Si aucune portée n'est souhaitée, nous envisagerons l'éventualité d'une contraception qui pourra être médicale en injections ou chirurgicale.
 
Sur le plan préventif:
Suivant la race ou le mode de vie, nous envisagerons un suivi de l'animal pour le futur: vermifugation plus ou moins fréquente, vaccinations spécifiques, hygiène de la peau pour les peaux les plus sensibles, bilans sanguins réguliers sur les races à risques particuliers...

Il s'agit donc d'une visite de contrôle qui est tout sauf anodine, même si elle se situe entre les injections de primovaccinations et le premier rappel annuel. Pour le suivi de l'animal, elle est très importante car elle permet de repérer précocément certains troubles sans avoir à attendre la date du premier rappel de vaccination qui intervient souvent vers 15 à 18 mois. Nous le proposons donc systématiquement lors de la visite de primovaccination et il peut faire l'objet d'un rappel par courrier de notre part pour éviter de l'oublier.