Bandeau Dr Michel CAST
65 Avenue G. Clemenceau
40100 DAX
michel.cast@cliniquevetodax.com
Accueil

H. telesiphe





   Heliconius telesiphe (Doubleday, 1847)    TL: Bolivia

Classification de Lamas
Types
Carte de répartition
Genitalias

Le long du côté est des Andes, de l'est de la colombie jusqu'en Bolivie; au Pérou dans la cordillère centrale et au nord-Ouest du Maranon
Passiflora telesiphe
DOUBLEDAY, E. (1847) "The genera of diurnal Lepidoptera: comprising their generic characters, a notice of their habits and transformations, and a catalogue of the species of each genus". London, Longman, Brown, Green & Longmans.   Lire PDF + illustration
SALVIN, O. (1871) "Descriptions of new species of butterflies from tropical America". Annals and Magazine of natural History (4)7(42): 412-416   Lire PDF (sotericus)
NEUSTETTER, H. (1916) "Heliconinae. Nachtrag [in part]. In: Seitz, A. (Ed.), Die Gross- Schmetterlinge der Erde". Stuttgart, Alfred Kernen. 5: 593-597 (cretaceus)
KAYE, W. (1916) "New forms of Heliconius". Entomologist's Record and Journal of Variation 28(9): 194-195   Lire PDF (nivea)


Chchuvi
EQUATEUR  Zoom
idem Zoom
H. telesiphe sotericus Salvin, 1871
Est de l'Equateur (Napo, Pastazza, Tungurahua, Morona-Santiago), est de la colombie (Sud Caqueta, Putumayo)

Bandes des antérieures rouges. La bande médiane remplit la fin de la cellule, une tache en M3, une plus grosse en Cu1, atteignant jusqu'à 2 mm du bord externe le long de la veine Cu2 et une ligne adjacente à la veine Cu2. Bande subapicale rouge, fine avec souvent un peu de blanc dans sa partie antérieure.
Postérieures avec une bande transversale jaune, marquée par les veines noires




Amazonas
PEROU    Zoom
Idem verso    Zoom
H. telesiphe cretaceus Neustetter, 1916
(= Nivea Kaye)
Pérou (Chachapoyas, Cajamarca)

Les 2 bandes des antérieures blanches. La bande médiane plus étroite, la ligne en Cu2 manquante.
La bande transversale des postérieures blanches.



San Martin 1400 m.
PEROU    Zoom
Caranavi, Nord Yungas
BOLIVIE
H. telesiphe telesiphe Doubleday
Est de l'Equateur (Morona-Santiago, Zamora Chinchipe), Pérou (Cordillère centrale), Bolivie (La Paz, Cochabamba, Santa Cruz)

Les 2 bandes des antérieures comme sotericus, la bande apicale plus fréquement suffusée de blanc en partie antérieure.
La bande transversale des postérieures blanches, plus étroite que dans les 2 autres sous-espèces.


Diagnostic diférenciel:


Heliconius telesiphe      Podotricha telesiphe 
Podotricha telesiphe

La forme des ailes est très différentes même si les couleurs des bandes concordent dans les différentes aires géographiques.