Bandeau Dr Michel CAST
65 Avenue G. Clemenceau
40100 DAX
michel.cast@cliniquevetodax.com

Accueil

H. himera




  Heliconius himera  Hewitson, 1867    TL: Ecuador
Carte de répartition 
Heliconia himera Hewitson, 1867; , TL: Ecuador

Classification de Lamas
Types
Carte de répartition
Genitalias

Cette espèce s'est probablement récemment séparée de Heliconius erato. Elle habite dans les forêts sèches du sud-ouest de l'Equateur et du nord-ouest du Pérou et dans la vallée de Maranon sur les pentes orientales des Andes. Il y est abondant et très distinctif, puisque non-mimétique, sauf peut-être avec H. clysonymus. Il a été largement étudié comme modèle pour comprendre la spéciation. Il s'hybride avec H. erato cyrbia dans une zone étroite au sud-ouest de l'Equateur où les hybrides forment environ 10 % des populations mixtes (voir l'article de Descimon). Ailleurs, le nombre d'hybrides est très faible.
De plus, des études (Davison & Coll.) du comportement des adultes et des chenilles montrent une meilleure adaptation de H. himera que H. erato aux températures un peu plus basses quand l'altitude s'élève. La spécialisation au biotope a sans nul doute joué un grand rôle dans la spéciation de H. himera. Par contre, on ne note pas d'adaptation à une plante hôte différente (Jiggins & Coll.)
Passiflora auriculata et sanguinolenta
HEWITSON, J. (1867) "Illustrations of new species of exotic butterflies, selected chiefly from the collections of W. Wilson Saunders and William C. Hewitson. London, John Van Voorst. 4(63)   Lire PDF
DESCIMON, H. & MAST DE MAEGHT, J. (1984) "Semispecies relationships between Heliconius erato cyrbia Godt. and H. himera Hew. in Southwestern Ecuador". Journal of Research on the Lepidoptera 22(4): 229-237   Lire PDF
KÖNIG, F. (1986) "Ein Heliconius erato himera-Hybrid aus Nord-Peru (Lepidoptera, Heliconiinae)". Zeitschrift der Arbeitsge-meinschaft österreichischer Entomologen 38(1/2): 49-50   Lire PDF
JIGGINS, C. & Coll (1997) "Host plant adaptation has not played a role in the recent speciation of Heliconius himera and Heliconius erato". Ecological Entomology 22(3): 361-365   Lire PDF
DAVISON, D. & Coll. (1999) "Behavioral and physiological differences between two parapatric Heliconius species". Biotropica 31(4): 661-668  Lire PDF


Bagua 500-1000 m.Amazonas
PEROU  Zoom
idem Zoom

TYPE
Guayquichuma
EQUATEUR    Zoom
Guayquichuma, El Oro
EQUATEUR

Guayquichuma, El Oro
EQUATEUR
Guayquichuma, El Oro
EQUATEUR (Ex Coll. S. Attal)

Rodriguez de Mendoza
PEROU
Couleur de fond des ailes noires.

Antérieures: bande médiane jaunecomprenant une grosse tache remplissant le tiers distal de la cellule, un point en M3, remplissant l'angle proximal de la cellule et une large tache en Cu1, mais laisant l'angle proximal de cette cellule noir. Parfois, en Cu2, une petite bande. Pas de tache basale (dennis).

Postérieures avec une large bande transversale carmin, uniquement soulignée au verso par une suffusion rouge.








Variation: formes de transition avec H. erato cyrbia.

Forme petri Descimon & Mast de Maeght:
(Guayquichuma, Equateur). La bande médiane des antérieures identique, mais un peu bordée de rouge. La bande des postérieures parfois dentelée distalement.






Forme lafitei Descimon & Mast de Maeght:
(Guayquichuma, Equateur). Iridescence bleue. Bande des antérieures saupoudrée de blanc, surtout dans la partie antérieure. Bande postérieure dentelée distalement.








Formes de transition avec H. erato favorinus:
un spécimen a été décrit du nord du Pérou par König: les antérieures avec la tache rouge de erato favorinus et les postérieures comme himera.